• Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Sélection officielle Festival de L'Image Les Photographiques 

2013 - Espace des Expositions Paul Courbelay - LE MANS

Les Photographiques passent à table !

La carte qui est en préparation proposera des nourritures premières ou sophistiquées, des histoires de repas et des cènes décalées, des rêves de culture et des graines de cauchemars, des visions de chairs, des désirs de diversité, des invitations au partage, ...
Comme de juste, elle fera une large part à la production locale et comme toujours, portera témoignage de la vitalité de la photographie contemporaine.

Je souhaiterais remercier chaleureusement le directeur du festival, Yves Bres, de m’avoir permis de participer à cette belle aventure.
Merci aussi à Jean François Camp, directeur du laboratoire Central Dupon, pour les tirages.
Le thème de l’alimentation est mon premier travail construit. Je continue à travailler sur cette idée, ce n’est pas obsessionnel mais presque !
Je ne milite pas, je ne défile pas, je ne me mets pas en grève. Mais j’interroge du regard le quotidien de nos assiettes.
Tout a été travaillé au studio.
Pas de reportage dans les abattoirs, j’ai voulu échapper au documentaire.
L’idée était de créer un autre choc visuel qui débanalise ce que les médias ont rendu quasi invisible par la répétition. Et ainsi donner une vraie forme à la souffrance animale.
Ce qui m’inspire c’est de capter dans une image muette quelque chose qui tient du cri étouffé que personne n’entend.
Et puis quand j’entends l’affaire Findus, du cheval à la place du bœuf ou du retour des farines animales, je me dis qu’il y a encore beaucoup à faire, à dire et à montrer.
Ce sont ces histoires-là que je raconte dans mes impressions.

Je vous laisse donc avec ces morts habituels.

Les animaux morts ne parlent pas beaucoup.
Je me tais donc moi aussi.
Solidarité oblige.

Marine Foissey